• Afrique   -   Shumpaga : « Ralami a connu une époque où il ne parlait plus vraiment à Jupiter »
    05
    Fev 2019
    Posté par Ariel Mittag   -   dans Afrique   -   Aucun commentaires

    Son blaze n'évoque peut-être rien à l'esprit. Pour cause, pendant 5 ans, il est resté loin du paysage musical. Mais aujourd'hui, il revient. Et il le fait sous un nouveau nom. Celui qui s'appelait Alex Revers, membre du duo Revers, fait son come-back sous le nom de Shumpaga. Il en profite pour nous faire des révélations sur ses occupations au cours de ces 60 mois d'absence musicale !

    Volun Corp : Commençons par une petite présentation. Shumpaga, c'est qui ?

    Shumpaga : Shumpaga, c'est ce mec qui a commencé la musique très jeune avec le groupe Revers, qui a dû arrêter sa musique afin de finir ses études, et qui aujourd'hui cumule toutes ses passions en décidant de les vivre pleinement ! C'est l'ingénieur, rappeur, blogueur !

    Volun Corp : Tu es la seconde moitié de Revers, autrefois Alex Revers, mais aujourd'hui, tu reviens sous un nouveau blaze. Est-ce pour marquer que tu as mué humainement et musicalement ?

    Shumpaga : Je dirai plutôt qu'il me fallait un blaze qui reflète le nouveau moi ! Shumpaga, c'est l'union de « Shump », un surnom par lequel on me connaissait musicalement et, « aga » un surnom qui m'a été attribué durant mes années d'étude. « Shumpaga » est donc l'union de ces différents univers !

    Volun Corp : Doit-on comprendre que Revers, c'est définitivement fini ?

    Shumpaga : (Rire) Il n'y a jamais eu de tels propos dans notre équipe. Ralami s'est lancé en solo il y a quelques années et à réussi à conquérir son public. Il nous paraît important qu'après toutes ces années de silence, je prenne aussi le temps de me redécouvrir musicalement. Surtout que, comme je n'arrête pas de le dire, je fais de la musique pour mon plaisir en premier et celui de ceux qui aiment m'écouter !

    Volun Corp : Pendant ces cinq dernières années, quelles ont été tes rapports avec Ralami et le label Davibe Music ?

    Shumpaga : J'ai travaillé dans l'ombre pour le label ! Très peu le savent, mais j'étais vice-président de Davibe Music et une grande partie des responsabilités de Jupiter Davibe me revenaient. Le but, c'était de le décharger afin qu'il puisse rester focus à 95 % sur sa musique. C'est assez drôle, Ralami a connu une époque où il ne parlait plus vraiment à Jupiter. Je devais faire le travail et rendre compte au boss de temps en temps.

    Volun Corp : Le changement de blaze des membres de Revers, c'est fait comme un accord ou est-ce une pure coïncidence ?

    Shumpaga : Honnêtement, c'est une pure coïncidence ... qui est vachement bien tombée pour le coup ! (rire), le Ralami pensait à changer son blaze depuis au moins 1 an et il a décidé de le faire pour le lancement des nouvelles "Chroniques du Ralami".

    Volun Corp : Aurons-nous dans le futur le retour du duo ou est-ce trop tôt pour le penser ?

    Shumpaga : Vous imaginez bien que Ralami et moi en avons plusieurs fois parlé. Nous rêvons de refaire un projet tous les deux, mais ne connaissons ni le jour ni l'heure ! Travailler ensemble nous oblige à nous surpasser, parce que chacun veut être le meilleur ! (rire) Qui sait ? Peut être que Revers pourrait annoncer un projet commun d'ici 2 ans !

    Volun Corp : D'après ce que nous avons pu comprendre, tes études ont été la principale cause de ta pause musicale. Ton retour, traduit-il une meilleure stabilité de ce côté, et quelles autres raisons motivent ton come-back ?

    Shumpaga : C'est exact ! Mes études ont été la principale cause de mon absence. Mais j'ai beau avoir laissé la musique depuis autant d’années, je n'ai pas pu l'oublier. Maintenant que l'épisode « études » de ma vie est terminé, j'ai décidé de revenir à cette passion ; de retrouver ces sensations indescriptibles qui m'ont toujours fait un bien fou !

    Volun Corp : Dans "Je ne sais pas trop", tu dis je cite « Oui, j'ai repris le stylo, ce n'est que pour le plaisir ». Est-ce à dire que tu pourrais encore rester silencieux à la fin du projet "Shumpaga style" ?

    Shumpaga : Après le vide énorme que j’ai ressenti pendant ces 5 années sans musique, je ne pense pas pouvoir un jour arrêter. (rire) La musique n’est qu’une partie de ma vie, oui, mais même si un jour je suis chef d’entreprise, je ferai tout pour continuer de m’épanouir à ce niveau. Je veux prouver au monde que faire de la musique peut se combiner à autre chose !

    Volun Corp : Justement, le "Shumpaga style", est-ce un projet ou une mise en condition pour en annoncer un ?

    Shumpaga : C'est là où je demande mon Joker ! (MDR) Tout ce que je peux dire c’est que chaque mois je sortirai un #Shumpaga Style (freestyle), et que je n’hésiterai pas à me faire plaisir. Ça fait 5 ans que j’attends ça, ne soyez pas étonné si je change complètement de registre musical d’un son à un autre. Je veux m’amuser.

    Volun Corp : Es-tu pour l' heure un artiste indépendant ou toujours sous la coupole de Davibe Music ?

    Shumpaga : Personnellement, je ne me vois pas sans Davibe Music : l'alchimie qui règne dans ce groupe est incroyable ! Ce n'est plus juste un label et des contrats qui régissent son fonctionnement ; ce sont trois frères qui ont une même vision et qui travaillent dur les uns pour les autres !



    Lu 343 fois
      



    Aucun commentaires

    Poster un commentaire

    Nom *
    Email *
    Commentaire *

    DANS LA MEME CATEGORIE


    Voluncorp © 2011-2018. Tous Droits Réservé
    Powered by The Ring Concept
    0:00
    0:00