• Afrique   -   Pourquoi on parlera du concert de l’indépendance même dans 02 ans
    07
    Aou 2019
    Posté par Ariel Mittag   -   dans Afrique   -   Aucun commentaires

    S’il fallait réaliser un bilan à mi-parcours de l’année 2019, le géant évènement du 04 août occuperait la première position. Pas d’artiste étranger invité et pourtant, nous nous sommes régalés. Voilà qui constitue une preuve tangible de la volonté de valoriser les artistes d’ici. Un concert 100 % interne marqué par une riche diversité de styles et de courants musicaux.

    Sessime, Vano Baby, Don Metok, Fanicko, Nikanor, Sagbohan Danialou, Sena Noble… il y avait un peu de tout et tout le monde était présent. Rien à déplorer sur cet évènement, les reposts et statuts sur les réseaux sociaux le prouvent : l’Indépendance Day était effectivement un jour spécial. Détail important, le public l’a soutenu en masse en se rendant à Family Beach.

    Sans doute, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands pour rendre ce 04 août inoubliable, et le public ne se sent pas prêt à l’oublier non plus. On le répète, c’était un évènement sans artiste étranger. Remercier les promoteurs de la journée, notamment la SOBEBRA et le Groupe Empire de Ulrich Adjovi ne serait pas une erreur. Evènement réussi !

    Lu 165 fois
      



    Aucun commentaires

    Poster un commentaire

    Nom *
    Email *
    Commentaire *

    DANS LA MEME CATEGORIE


    Voluncorp © 2011-2018. Tous Droits Réservé
    Powered by The Ring Concept