Universal Music Africa coupe ses liens avec Sidiki Diabaté !

Ce n’est plus un secret pour qui que ce soit : Sidiki Diabaté est accusé de violences conjugales. Mariam Sow (Mamasita) a mis en ligne des photos de son corps qui aurait été mutilé par le chanteur malien. Face à ces accusations, la police malienne est intervenue. Elle a interpelé et mis en garde à vue Sidiki Diabaté quelques heures après la circulation des photos sur la toile. A présent, c’est au tour de Universal Music Africa d’entrer en scène.

La maison de disques du chanteur vient de publier un communiqué dans lequel il annonce la « suspension de toute forme de collaboration » avec lui. Cette décision a un effet immédiat en attendant le jugement de l’affaire par la justice malienne. Clairement, en attendant, Sidiki Diabaté ne pourra plus compter sur le soutien de son équipe de production.

La suspension de la collaboration avec Universal Music Africa n’est pas la seule mauvaise nouvelle pour le chanteur. Il a aussi été retiré de la liste des nominés aux AFRIMMA et au Primud.