Keurblaan : ce qu’on aime ou pas dans "Vibz n’inspirations"

On attendait la sortie du volume 3 de ‘’Les hautes sphères’’. Keurblaan avait tout mis en œuvre pour annoncer le projet. Il l’avait teasé à coup de publications sur les réseaux sociaux et lors de différentes émissions. Il l’avait d’ailleurs mentionné à la fin de ‘’En guiz de rappel’’. En guise de rappel, il disait : « En attendant le volume 3 des hautes sphères ». Mais il n’y aura plus de volume 3, du moins pas pour l’instant. Le rappeur pense plutôt à un nouvel EP, car oui, il faut entretenir l’audience avant de servir au public un projet disons plus consistant.

‘’Vibz n’inspirations’’ constitue la nouvelle œuvre à insérer dans la discographie de Keurblaan. Il faut dire que ce sera son premier projet officiel après son changement de blaze. Partant, on comprend qu’il veut fédérer les fans de la première et de la dernière heure. Pour cela, on retrouve sur l’EP les deux faces de l’art de Keurblaan.

Le projet comporte des titres personnels, voire intimiste, dans lesquels l’artiste a le plaisir de s’ouvrir au monde extérieur en parlant de sa ‘’Petite fleur’’. Une fleur qui a construit un château dans son cœur. Mais il y a aussi des morceaux plus techniques. C’est le cas du 5e titre, ‘’S.O.H.K’’, où Keurblaan parait retrouver sa dextérité dans le rap. Sauf qu’il s’agit d’un rap conscient dans lequel, sous les auspices du style old school, il relate le quotidien de milliers de personnes, y compris des béninois, qui affrontent les difficultés de la vie sans y être préparés. Des béninois ? Keurblaan en a également fait sa source d’inspiration sur le titre ‘’Béninois’’. Ici, il est question de présenter le béninois tel qu’il. Une belle invitation chantée et rythmée à découvrir le Bénin, à s’y rendre et à y revenir.

Entre rap conscient et titre intimiste, ‘’Vibz n’inspirations’’ contient de bonnes vibes, et même un titre « spirituel ». Lors de la séance d’écoute qu’il a organisée, Keurblaan a indiqué que le titre ‘’Spiritual Vibz’’ est un pur freestyle non dilué, sans aucun changement aux paroles que lui inspirait « l’esprit de la musique ». C’est spirituel. Si spirituel que peu de personnes, y compris Keurblaan lui-même (selon ses propos), ne comprend pas le contenu de ce titre.

Du rap conscient aux vibes spirituelles, le projet se nourrit aussi de la passion de l’audience de l’artiste. Par exemple, ‘’Banana’’, déjà disponible, est un morceau dans l’ère du temps. Sa thématique est actuelle, ce qui permet de faire de ‘’Vibz n’inspirations’’ un métissage culturel. Du old school à la tendance, en passant par les codes actuels du rap, le nouvel EP de Keurblaan est un délice auditif. Chacun y trouve son compte.