Booba : la subtile référence à "Temps mort" avec la cover de "Ultra"

Booba vient de dévoiler la pochette de son « dernier album ». Pour l'instant, tout porte à croire que ce sera vraiment le dernier, surtout si l'on fait une juxtaposition entre la cover de "Ultra" et celle de "Temps Mort" sorti en 2002.

La boucle est bouclée. C'est l'impression que donne Booba avec la cover de "Ultra". Sur celle-ci, une moitié de visage, le regard glacial et froid, presque colérique, et l'autre moitié disparue au détriment d'une ombre noire. Et avec cette image, un message : « le dernier ». S'il y a un dernier, c'est qu'il y a un premier. Et pour retrouver le premier album de Booba, il faut retourner dans les années 2000, en 2002. Et en 2002, il y a eu "Temps Mort".


Il faut revenir en 2021 pour retrouver la deuxième moitié de visage qui devait aller de pair avec celle de 2002. Et quand on juxtapose les deux images, on obtient….


Si l'on pousse le jeu plus loin, on pourrait observer un changement de regard chez Booba. La sérénité de 2002 laisse place à de la froideur, avec une once de colère. De plus, sur "Ultra", sa tête est légèrement penchée vers le bas, comme s'il était en position de défense. C'est probablement le signe de l'évolution de la carrière musicale de Booba durant la décennie.

S'agit-il d'un simple clin d'œil à "Temps Mort" ou d'une réelle envie de porter sa carrière à son point culminant ? Dans tous les cas, il se pourrait que "Ultra" soit l'ultime album de Booba fermant la boucle à une décennie de carrière, de clashs et de polémiques.