Effet Graff : M. Oswald Homeky offre 1 million de FCFA aux artistes

Effet Graff, le festival qui redonne un souffle de vie à plusieurs villes au Bénin, dont la ville de Cotonou, bénéficie d'un nouveau coup de projecteur. Oswald Homey, le Ministre des sports, a offert une importante somme d'argent aux artistes qui se donnent corps et âme au projet.

Le gouvernement soutient l'initiative
C'est une bonne nouvelle pour Lorenson Djihouessi, encore connu sous le pseudonyme de Mister Stone. Avec son équipe, ils redéfinissent le mur de l'OCBN, long de plus de 900m et autrefois délabré, presque abandonné. Attiré par l'événement qui ne suscite que des réactions positives, M. Oswald Homeky s'est rendu sur les lieux afin de rencontrer les artistes.

Après avoir parcouru le long du mur et admiré les fresques murales, le ministre a offert une somme d'un million de francs CFA aux artistes. Son objectif était de prouver que le gouvernement soutient l'initiative. Par-dessus tout, c'était l'occasion de montrer que le gouvernement est prêt à accompagner toute initiative des jeunes au profit du pays.

Aller encore plus loin
L'échange a duré environ trois heures et s'est soldé par des conseils de l'autorité. Par exemple, il souhaite que les fresques murales aillent encore plus loin en reflétant l'histoire du Bénin, à travers ses hommes qui, de leur encre indélébile, ont marqué le patrimoine béninois et africain.

Rappelons que le ministre Jean Michel Abimbola et des membres de son cabinet s'étaient aussi déplacés pour rencontrer les artistes sur le terrain. « C'est tout simplement agréable ce qui se déroule désormais sous les yeux sur ce boulevard qui arpente ce mur de l'OCBN », avait-il souligner.
Pour l'instant, Effet Graff n'en est qu'à sa 7e édition et n'a pas fini d'impressionner. Des masques de Guèlèdè ou de Egoungouns par endroits, des figures emblématiques de la musique, comme Angélique Kidjo, Sagbohan Danialou, des divinités à l'instar du Python de Ouidah, et des dénominations claniques… Le mur de l'OCBN commence à vivre.