Albi Love : La Serie Qui Relance La Campagne Je Suis Albinos Du Slameur Djamile Mama Gao

Ce qu'il y a de marquant dans l'engagement du slameur francophone Djamile Mama Gao en faveur des albinos, c'est qu'il n'est pas du tout plaintif. Au contraire : l'artiste essaie en permanence d'aborder le sujet avec allégresse, subtilité, créativité, bienveillance et pertinence. Plus encore : il ne cesse de diversifier l'angle de traitement en fonction des contextes, de nos pratiques, de nos habitudes, de nos réalités, et même des événements clés du calendrier annuel.

La preuve, c'est qu'à l'occasion de la « saint-valentin », l'artiste nous a dévoilé une série photos nommée "Albi Love". On y voit des albinos et des personnes ayant autre carnation, manifester leur amour mutuel, se témoigner de la tendresse, et incarner des élans d'affections à la fois passionnels, charnels, et désintéressés. Pleine de sincérité et de sensibilité, cette série photos est sublimée par le travail de lumière accompli par la photographe bénino-belge Cécile Quenum. Mais aussi par la sobriété épurée de la coiffure et du make-up exécutés par la hair-artist Ursula Sindete. Puis par la qualité d'interactions des modèles comme Hector Sondjo, Fidèle Zounon, Rouka, Blanche Lucky et même la talentueuse présentatrice-télé Pélagie Blewussi.

Le tout coordonné par l'activiste Carine Hounguè, montre à quel point la commémoration de l'amour dans sa généralité peut servir de prétexte pour être davantage plus inclusif par rapport aux personnes vivant avec l'albinisme.

Ainsi, ce travail d'équipe réinvente la teneur de l'amour en nous rapprochant d'une autre perception de ce sentiment qui pourrait paraître de nos jours galvaudé et banal. En effet, dans la série « Albi Love », que vous pouvez voir ici (www.jesuisalbinos.com/albilove/), l'amour est pluriel, l'amour est communicatif, l'amour est enjoué, l'amour est intense, l'amour est respectueux, l'amour est rêveur, l'amour est attachant.

Précisons que cette série « Albi Love » rentre dans le cadre de la campagne « Je Suis Albinos » lancée par le slameur Djamile Mama Gao le 13 juin 2020. Et depuis il faut dire que son engagement pour les albinos se déploie sous plusieurs facettes : en chansons, en photos, en textes, sur les réseaux sociaux.

Comme pour signifier que son intention en défendant les albinos, c'est de prouver que seul l'amour de l'autre, dans le respect de la différence, rayonnera pour toujours.