• Afrique   -   Jamba et Cdrik Koodjo osent quelque chose de différent
    29
    Oct 2019
    Posté par Ariel Mittag   -   dans Afrique   -   Aucun commentaires

    Voici un son qui s’offre un toilettage des plus laborieux pour voyager sur deux dimensions de l’art à la fois. D’une part, il se trouve une place bien confortable dans le 7e art, et d’autre part, il s’insère sereinement dans nos playlists. Pour cause, il porte un touché directionnel savamment concocté. « Moi je sais tout » de cette chanson, et il faudrait que vous aussi !

    On y retrouve Jamba et Cdrik Koodjo. Parce qu’il fallait tracer un pont qui unirait nos smartphones avec l’art cinématographique, les deux artistes ont opté pour une dynamique musicale consensuelle. Ce serait méchant, voire cruel de ne pas avouer que la prod nous fait littéralement voyager. Voyager dans la douce savane des saveurs musicales africaines.

    Au cours du voyage, on se laisse conduire. On s’endort même sans crainte, bercé par leurs voix. Les seuls arrêts que fait le bus « Moi je sais tout » s’opèrent à hauteur des ponts d’interjection de Cdrik Koodjo et Jamba : ‘’Hroum !’’.

    Les ‘’Hroum !’’dans le fond sonore tranchent avec le silence de la prod et nous réveillent, nous rappelle à notre dure réalité : nous ignorons encore des choses sur le génie artistique de Jamba et de Cdrik Koodjo. Et nous ignorerons encore le contenu du film « Moi je sais tout » tant qu’on ne l’aura pas encore suivi.

    Projeté au Canal Olympia le 19 octobre dernier, ce film vaut le détour. Absolument. Kenneth Yannick, James Remi Salanon, Dangnivo Mariélie et toute l’équipe dirigée par Teddy E. Attila s’amusent à vous faire sourire et palpiter d’émotions pendant toute la durée du film.



    Lu 305 fois
      



    Aucun commentaires

    Poster un commentaire

    Nom *
    Email *
    Commentaire *

    DANS LA MEME CATEGORIE


    Voluncorp © 2011-2018. Tous Droits Réservé
    Powered by The Ring Concept
    0:00
    0:00