Afrique   -   Keurblaan pourrait être la prochaine victime du Coronavirus au Bénin
24
Mar 2020
Posté par Ariel Mittag   -   dans Afrique   -   Aucun commentaires

Non, il ne tousse pas. Non, il n'éternue pas en cadence. Et non, il n'est pas en quarantaine. Pourtant, Keurblaan pourrait devenir le premier artiste béninois dans la musique urbaine à être victime du coronavirus (Covid-19). Les raisons de le penser abondent de plus en plus.

À l'heure de rédaction de cet article et selon les informations officielles, il y aurait 04 cas de personnes infectées par le virus sur le territoire béninois. Et on le répète, c'est officiellement. Nous ne retenons que cette version, même si diverses versions officieuses circulent dans les coulisses. Donc, il y a 04 cas d'infection de coronavirus au Bénin. Dès lors, il ne fait aucun doute que les mesures préventives prises par les autorités s'intensifient.

Et si parmi ces mesures, elles décidaient d'interdire tout rassemblement d'un certain nombre, par exemple de 50 personnes comme au Sénégal ? Cela reviendrait à empêcher l'organisation de tout événement, de tout meeting, de toute célébration et de tout concert. Or, en avril prochain, Keurblaan ôtera les voiles de son premier concert personnel depuis sa signature avec ATHD de Nasty Nesta et Good Frames de DAC.

Pour cet événement, l'artiste et son staff ont déjà commencé les répétitions et nous gratifient de quelques photos sur les réseaux sociaux. Une interdiction sur le rassemblement de personnes pourrait finalement restreindre les chances de voir le concert de Keurblaan se tenir.
Alors oui, il pourrait être la prochaine victime du Coronavirus, comme quelques artistes avant dans d'autres pays.

Lu 140 fois
  



Aucun commentaires

Poster un commentaire

Nom *
Email *
Commentaire *

DANS LA MEME CATEGORIE


Voluncorp © 2011-2018. Tous Droits Réservé
Powered by The Ring Concept
0:00
0:00