AB, quelques détails sur l'album "Vérité Cash"

1 - Biographie :

AB (à prononcer [ébi] en anglais), des initiales de ses deux prénoms, "Abed Bamidélé", est un artiste auteur/compositeur/interprète de musique urbaine, d'origine béninoise, résidant en France depuis un peu plus d'une dizaine d'années (8 ans sur Orléans et actuellement sur Paris depuis 5 ans). Plus connu sous les pseudonymes de "AbBoss", "AbBuzzy", ou encore plus récemment "AB Mendossa, et actif sur la toile depuis 2007, il en est à 04 mixtapes solo et déjà 04 projets avec son groupe "PHoeniX Dream Music" (PHXDM), le tout en téléchargement gratuit. On a pu le voir également aux côtés d'artistes béninois comme Nasty Nesta ou Big C entre autres.
Il vient de sortir son premier album officiel "Vérité Ca$h" disponible sur toutes les plateformes.

2- Single Vidéo "D.M.M.D"

C’est après 06 ans de teasing, que AB annonce finalement la sortie officielle de ce projet tant annoncé, "Vérité Cash". Il le fait avec le single "D.M.M.D" (Donne Moi Mes Do$).
Le son, aux sonorités afro, sublimé par le flow chanté et les lyrics de AB, retranscrit bien le concept général de l'album dont il est extrait.
La vidéo du single, sortie ce 16 Mai 2020, réalisée par "Street Boyz Movies", qui a déjà eu à réaliser des vidéos pour l'artiste camerounais Maahlox (Le Fou, ça ne rit pas...), est venu "enfoncer le couteau dans la plaie".


C'est environ un mois et demi plus tard, ce 26 Juin 2020 que l'album "Vérité Cash" sortait enfin.

3- Vérité Ca$h

"Vérité Ca$h", c'est 18 titres de musique urbaine rythmées par la polyvalence artistique de AB. Allant du rap au chant avec facilité, on peut après première écoute, séparer l'album en deux parties: une partie Trap, Drill et rap, et une partie afro tournée vers le mainstream et la World-Music, tout en gardant cette touche urbaine. La pochette illustre bien d'ailleurs cet état de fait.
Après une écoute plus profonde, on peut aller plus loin en disant que AB commence l'album avec la détermination qu'on lui connait, les punchlines et un flow d'une précision chirurgicale sur les 07 premiers titres, dont deux sont déjà bien connus de sa fanbase, "ODT" (Produit par AB) et "OGB" ft. Bast (Produit par Tony Fadd).

Ensuite, avec une transition bien pensée dans "Fucked up" (Produit par Kutswiss), AB nous fait voyager dans son univers afro, teinté d’influences reggae dance hall et zouk, sur 06 titres dont les 02 singles "D.M.M.D" (Produit par OGE Beats) et "Tchô Tchô" (Produit par AB). Par ailleurs les sons "Intense" (Produit par Beatsbyv) et "Mendossa" (Produit par Nanzoo), sont déjà sur toutes les lèvres de la fan base féminine de l'artiste comme on peut le constater sur ses réseaux. Lequel sera son prochain clip ?

En 3ème partie, nous avons une sorte de mini album PHXDMAB fait un feat avec chacun de ses deux acolytes du groupe. On retrouve L'as Denig, le sénégalais, sur le très sombre et très salace "B.B.C" (Produit par Jacob Lethal), Kutson, le camerounais, sur l'égotrip classique "Professionnel" (Produit par Kutswiss & AB), pour terminer par un solo vengeur et efficace: "Saint Thomas" (Produit par AB)

Enfin, AB finit l'album sur un ton solennel et quelques notes de piano par les 02 sons les plus sages, les plus matures et intimistes du projet, à savoir "Mes repères" (Produit par BeatsbySV) où l'artiste nous parle de ses parents, et "Himalaya" (Produit par Rjacksprodz), de l'ampleur de ses ambitions.

Comme nous pouvons le constater, AB s'est entouré pour cet album d'une équipe solide. Le projet a le soutien et la participation des labels montants "Wèlè Music" de Kutson, et "Imperium" de Idrissa Diagana qui n'est autre que le grand frère de L'As Denig, du média de musique urbaine afro Akka Tv (créé et géré par le béninois Khalil Aboudou), qui produit d’ailleurs des artistes locaux du Bénin comme VDP ou Mire-K. La marque de StreetWear bien connue du 229 "Danhomey", qui a un succès indéniable participe aussi à ce projet coloré et bien ficelé qui mérite d’être savouré sur le temps.

Il est mixé et masteurisé par Less pour "Ayana Studios" (Monsieur Nov, Nasty Nesta, Diamant Noir, D.A.C, etc). Nous retrouvons la très prometteuse Sarah Yemoja à la photographie, toujours pour "Ayana Studios", et le très talentueux Sullivan Taveau (Nasty Nesta, Diamant Noir, Kahi Lumumba etc...) au design. L’artiste annonce déjà un prochain clip extrait de cet album, qui fera à coup sûr parler de lui pendant longtemps.

4 – Interviews Vidéos

Interview vidéo avec #AkkaTv



Interview vidéo avec #CotonouboyTv



Interview vidéo avec #Voluncorp / #TablaTv



Émission télé et radio #Rapside / #IRMRadio / #CDirectTV